Les différentes étapes pour avoir un prêt pour moto

La moto est un moyen de déplacement qu’il est important d’avoir. Elle facilite les déplacements d’un lieu à un autre. Cependant, son acquisition peut coûter très chère. Pour ce faire, l’on est obligé de se référer une banque pour avoir un prêt. Alors, quelles sont les étapes à mettre en œuvre pour contracter un prêt moto ? Lisez ce qui suit.

Analyser plusieurs offres

Toutes les banques ne font pas les mêmes offres sen ce qui concerne les offres de prêt. Les intérêts sur le prêt et les frais pour l’étude des dossiers diffèrent d’une banque à une autre. Pour ce faire, il faut procéder à la comparaison de plusieurs offres pour pouvoir trouver celle qui vous avantage le plus. Cette étape est très importante dans le processus. Pour mieux étudier les offres, vous pouvez vous recourir à un courtier qui pourra vous aider. Pour pouvoir contracter après analyse, il faut d’abord simuler un emprunt.

Plusieurs sites en ligne pourront vous aider à le faire. Cela vous permettra d’étudier les différentes possibilités de remboursement et de connaître le montant qui sera fixé pour l’assurance. Vient à présent la phase du dépôt des dossiers.

Faire la demande accompagnée des pièces justificatives

Dès que vous aurez choisi la banque ou l’institution dont l’offre vous convient, vous vous rendrez dans cette institution pour faire votre demande de prêt pour l’achat de moto. Elle consistera à mentionner vos informations personnelles sur une fiche de renseignement. Les informations relatives à votre patrimoine financier et votre profession sont à prendre en compte également. Ensuite, il vous faudra accompagner ces renseignements par des documents qui permettront de les justifier. Voici la liste des pièces très importantes à fournir :

  • Votre pièce d’identité
  • Votre justificatif de domicile
  • Votre justificatif de revenu
  • Présenter la facture ou le devis ou toute autre chose qui servira de preuve pour la dépense en vue de l’achat de la moto
  • Un relevé d’identité bancaire
A découvrir aussi  Comment choisir le bon casque moto

Une fois que les dossiers ont été transmis, vous n’aurez plus qu’à attendre la réponse de l’institution. Elle doit d’abord étudier le dossier.

Vérification du dossier

L’institution prêteuse se chargera d’étudier la demande en se basant sur toutes les informations que vous lui aurez fournies. En application du scoring, l’institution déterminera votre note et le taux de risque dont votre profil fait montre. À la fin de l’étude, elle décidera, en fonction de votre note, si vous êtes éligible ou non. Cette décision ne veut pas dire que vous avez contracté. Il va falloir à présent que vous signiez le contrat de prêt pour l’achat de la moto.

Comment se déroule-t-elle ?

Signer le contrat de prêt pour moto

La signature authentifie le prêt et valide la demande de prêt. Lorsque vous recevez une suite favorable de l’institution, vous disposez de 15 jours pour signer l’offre.  Suite à la signature, vous disposez encore de 14 jours pour vous rétracter. Au-delà de ce délai, vous êtes tenu au remboursement du prêt. Par ailleurs, notons que vous avez aussi la possibilité de réclamer les sous pour le prêt sept jours après la signature. Aussi, si le montant à emprunter pour vous payer la moto n’est pas élevé, vous pouvez déjà le demander 72 heures après la signature.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*