Comment trouver le propriétaire d’un véhicule ?

Il existe différentes raisons pour lesquelles une personne souhaiterait identifier et trouver le propriétaire d’un véhicule. Si vous êtes témoin ou victime d’un accident de la circulation, si vous avez vendu une voiture récemment et que vous avez besoin de l’adresse du propriétaire, il existe des astuces simples à mettre en œuvre pour facilement trouver le propriétaire d’un véhicule.

Les plaques d’immatriculation

La plaque d’immatriculation d’un véhicule est unique, et présente plusieurs informations. Depuis l’année 2009 en France, les véhicules sont immatriculés dans un système d’immatriculation des véhicules. Ces plaques sont composées d’une bande bleue avec un drapeau de l’Union Européenne et la lettre F, trois chiffres, deux lettres, une bande bleue et deux lettres qui présentent le logo et le numéro de département dans lequel le véhicule est immatriculé.

La priorité est que chaque plaque soit unique et qu’il soit possible de trouver facilement le propriétaire d’un véhicule grâce à sa plaque d’immatriculation. Plusieurs sites vous proposent de proposer à cette recherche en ligne, mais soyez vigilant face aux arnaques. Il n’existe pas de procédure fiable et légale pour identifier le propriétaire d’une voiture grâce à sa plaque.

Le fichier système d’immatriculation des véhicules

Le fichier SIV est un registre qui regroupe différentes informations concernant les voitures immatriculées en France. Surtout le nom du propriétaire correspondant à une plaque d’immatriculation. Ce système est en permanence mis à jour par les concessionnaires et les garagistes dans le but de mettre à jour les informations du véhicule. La préfecture de police est également capable d’entrer les informations dans le fichier SIV si l’on déclare la cession ou l’acquisition d’une voiture. Mais aucune de ces organisations n’est capable d’extraire une information du fichier national des immatriculations.

Peu de personnes ou d’organismes peuvent consulter ce fichier librement, surtout dans le cadre d’une enquête. Les assureurs, les policiers et les renseignements généraux sont habilités à consulter le SIV. Ils interviennent suite à un accident de la route, un délit de fuite, ou encore pour la réalisation des statistiques sur les voitures volées. Dans la mesure où les informations privées et très délicates sont renseignées sur le système d’immatriculation des véhicules, aucun particulier n’a le droit d’y accéder.

Les alternatives

Dans la mesure où il est impossible pour un particulier d’accéder au fichier SIV, il est inutile de faire des recherches pour retrouver le propriétaire d’un véhicule en se référant à sa plaque d’immatriculation. Mais si vous êtes témoin d’un accident, d’un délit de fuite, ou d’un litige entre deux conducteurs, il est utile de relever la plaque d’immatriculation. De cette façon, vous pourrez la communiquer aux assureurs ou aux policiers qui sont autorisés à consulter le fichier SIV. Pour se renseigner sur l’identité du propriétaire d’un véhicule, il n’existe pas d’autres moyens plus pratiques. Alors, ne vous fatiguez pas à essayer d’autres techniques au risque de tomber sur des personnes mal intentionnées qui souhaitent vous arnaquer ou profiter de l’action que vous êtes sur le point de poser.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*