Les réflexes de conduite pour économiser son carburant

Au vu de la hausse actuelle du prix du carburant, de nombreux propriétaires de véhicules se demandent comment réduire leur consommation de carburant. Il est vrai que la voiture est devenue un moyen de déplacement indispensable, car on l’utilise pour se rendre au travail, pour faire des courses, des balades et dans certains cas, pour des voyages courts et moyennes distances. Il est donc judicieux de se poser sur cette question d’économiser le carburant autant que possible.

Évitez les bouchons

Plus facile à dire qu’à faire quand on sait que les rues de certaines de France sont étroites avec une population dense. Mais vous devez tout mettre en œuvre pour éviter les embouteillages. Pour cela, vous devez préparer votre itinéraire à la base. La plupart des GPS proposent des cartes actualisées en temps réel qui vous aideront à éviter les zones en travaux et les ralentissements. Lors de vos différents trajets sur la route, écouter la fréquence autoroutière pour être informé des conditions de circulation.

Vérifiez régulièrement la pression des pneus

Un véhicule bien entretenu, est une garantie de ne pas consommer un carburant élevé. Avant de partir, il est conseillé de vérifier l’état de la voiture en général et celui des pneus en particulier. Si les pneus sont sous-gonflés, sachez que cela risque d’entraîner une surconsommation de 6 %. Vérifiez également le filtre à air, s’il est obstrué, vous consommez 10% de carburant en plus. Contrôlez le filtre à carburant, le niveau de pollution et la climatisation.

A découvrir aussi  L'entretien de sa trottinette électrique : conseils et astuces pour une durabilité optimale

Démarrez doucement

La consommation du carburant est plus importante lorsque le moteur est à froid. Pas besoin de faire chauffer le moteur lorsque le véhicule est en arrêt. Il est recommandé de conduire à une vitesse modérée sur les premiers kilomètres.

Conduisez avec souplesse

Si vous conduisez votre voiture comme un sportif, sachez que ce n’est la meilleure idée que vous ayez pu avoir. Il est préférable d’apprendre à conduire doucement avec les démarrages légers. L’usage fréquent du frein moteur ou encore la limitation des accélérations inutiles. Le fait de conduire en douceur permet de réduire la consommation du carburant jusqu’à 40 % et également les émissions de carbone.

Assurez-vous de choisir le rapport de vitesse qui correspond à votre situation. Les sous-régimes et les sur-régimes abîment plus le moteur, sans oublier une consommation élevée de carburant et une forte émission de polluants.

Levez le pied et maintenez une vitesse stable

Lorsque vous réduisez la vitesse de votre véhicule d’au moins 10km/h, vous pouvez économiser près d’un litre de carburant par 100km/h. Une fois que vous levez le pied, il est conseillé de maintenir une vitesse stable et constante. L’énergie qu’il faut pour la relance d’un véhicule pesant plus d’une tonne, après des enchaînements de vitesse et des baisses est assez considérable.

Stoppez le moteur à l’arrêt

Si vous ne parvenez pas à éviter les bouchons sur votre tronçon, il est préférable d’arrêter le moteur pour économiser le carburant. Même au ralenti, vous consommez toujours du carburant et vous polluez l’environnement inutilement.

A découvrir aussi  Les innovations révolutionnaires qui vont bouleverser la mobilité de demain

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*