Prime conversion 2022;: les conditions jusqu’au 1er juillet

La prime conversion est une aide accordée par le gouvernement à tous les Français qui souhaite acheter une voiture moins polluante diesel, électrique, hybride rechargeable ou essence, qu’elle soit d’occasion ou neuve. La prime conversion écologique est une nouvelle prime à la casse. Le principe de cette prime est le suivant : vous remettez une voiture polluante dans un centre véhicule hors usage agréé, et vous obtenez une prime qui fluctue selon le type de voiture achetée.

Les conditions majeures jusqu’au 1er juillet

La prime à la conversion s’est vue ratifiée depuis le 01er juillet 2021, et comme prévu, il n’était plus possible d’acheter une voiture crit’AIR2 avec cette prime cela signifie que les véhicules diesels ne sont plus éligibles. La prime est reconduite jusqu’au 01er juillet 2022 avec un abaissement des taux de carbone à partir du 01er janvier 2022 conformément au décret n° 2021-1866 du 29 décembre paru au journal officiel du 30 décembre 2021.

Les voitures concernées à l’achat du 01er juillet 2021 ou 01er juillet 2022 sont :

  • Les véhicules 100 % électriques,
  • Les hybrides rechargeables,
  • Les véhicules utilitaires électriques,
  • Les 2 roues, 3 roues et les quads électriques,
  • Les voitures essence crit’Air 1 neuves et une occasion.

Taux de carbone max à partir du 1er janvier 2022 pour la voiture achetée

Le gouvernement autorise un certain taux d’émission en fonction du véhicule à savoir :

  • Pour une voiture neuve immatriculée depuis moins de 06 mois, le taux d’émission de CO2 ne doit pas dépasser 127g/km conformément à la norme WLTP ;
  • Pour un véhicule d’occasion, le taux d’émission de CO2 reste de 137 g/km de CO2 avant la date du 01er mars 2020.

Pour ce qui est conditions des voitures à mettre à la casse, elles restent inchangées.

Délai de revente fixé à 12 mois minimum depuis le 27/04/2022

Pour faire face à abus lié à la revente des voitures électriques, le gouvernement a établi un décret d’un délai minimum d’un an pour pouvoir revendre une voiture après avoir perçu la prime à la conversion. Ce véhicule doit avoir parcouru moins de 6000 km.

Une prime plus élevée pour les camionnettes en date du 21 juillet 2021

Les voitures utilitaires légères de classe 1, 2 et 3 jouissent d’une nouvelle prime à la conversion plus élevée depuis la date du 26 juillet 2021 et ce, quel que soit le coût de l’utilitaire. Les montants sont plafonnés à 40% du prix d’acquisition toutes taxes comprises.

  • VUL de classe 1 avec un poids inférieur à 1305 kg : 5 000 euros,
  • Véhicule utilitaire 2 avec un poids entre 1305 kg et 1760 : 7 000 euros,
  • Voiture de classe 3 avec un poids supérieur à 1760 kg : 9 000 euros.

Pour faire face à l’augmentation du prix de l’énergie et l’inflation dans l’ensemble, le gouvernement a décidé de renvoyer de 06 mois le durcissement d’accès à la prime conversion plus un bonus écologique.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*