Que peut-on attendre de la prime à l’achat pour vélos ?

Pour participer à la préservation de l’environnement et réduire votre empreinte carbonique. Mais aussi pour faciliter vos déplacements au quotidien, vous avez décidé de faire l’acquisition d’un vélo. Vous le savez sûrement déjà, en faisant ce choix, vous pouvez bénéficier d’une aide financière venant de l’État. Vous aimerez savoir ce que vous pouvez attendre de la prime à l’achat pour vélos. Découvrez cela dans notre guide.

Le montant de la prime à l’achat pour vélos

Pour encourager les gens à la transition écologique et soutenir leur pouvoir d’achat, le gouvernement a mis en place une aide financière pour l’achat d’un vélo. La valeur de ce bonus écologique vélos varie en fonction du type de vélo acheté et des revenus de l’acheteur. Vous pouvez d’ailleurs cumuler cette aide avec la prime vélo de votre commune, de votre région ou de votre département. Ainsi, la prime à l’achat pour vélos est plafonnée à :

  • 150 € pour l’acquisition d’un vélo classique.
  • 400 € pour l’achat d’un vélo à assistance électrique par un particulier dont le revenu fiscal au RFR par part est égal ou inférieur à 6 300 € ou pour une personne avec un handicap. Tandis que pour un particulier avec un revenu fiscal au RFR par part est égal ou inférieur à 13 489 €, le plafond est de 300 €.
  • 2 000 € pour l’achat d’un vélo électrique cargo, adapté au handicap, allongé ou pliant par un particulier dont le revenu fiscal au RFR par part est égal ou inférieur à 6 300 € ou pour une personne avec un handicap. Tandis que pour un particulier avec un revenu fiscal au RFR par part est égal ou inférieur à 13 489 € ou pour une personne morale, le plafond est de 1 000 €.
  • 2 000 € pour l’achat d’une remorque électrique par particulier dont le revenu fiscal au RFR par part est égal ou inférieur à 6 300 € ou pour une personne avec un handicap. Tandis que pour un particulier avec un revenu fiscal au RFR par part est égal ou inférieur à 13 489 € ou pour une personne morale, le plafond est de 1 000 €.
A découvrir aussi  Les avantages et les défis de l'utilisation de véhicules en partage

Une prime est également disponible si vous devez réparer ou acheter une batterie pour votre vélo électrique ou pour réparer votre vélo classique. Elle est fixée à 50 €.

Les conditions pour bénéficier de la prime à l’achat pour vélos de l’État

Pour profiter de l’aide financière de l’État pour acheter un vélo classique ou électrique, vous devez déposer une demande et compléter les conditions requises. La première consiste à acheter un vélo neuf ou d’occasion conforme aux normes appliquées. La seconde est de vous engager à ne pas revendre le vélo dans un délai de 3 ans. La demande devra être déposée dans un délai de 6 mois après l’acquisition du vélo avec les pièces demandées.

La prime à la conversion vélo

L’État propose également une prime à la conversion vélo. Il s’agit d’une aide financière octroyée à chaque membre d’un foyer avec un plafond maximum de 3 000 €. Pour bénéficier de cette prime, vous devez faire l’achat d’un vélo classique ou à assistance électrique neuf ou d’occasion et vous allez mettre au rebut un véhicule motorisé comme une remorque électrique pour vélo ou un vélo cargo.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*